Doubler isolation pour mon escalier SS

L’isolation est l’une des choses à ne jamais négliger dans une maison, et ce, pour toutes les parties habitables du logement. De ce fait, vous devriez installer un système d’isolation performant chez vous afin de vivre dans le confort complet. Dans cette rubrique, nous allons nous focaliser sur l’isolation de l’escalier sous sol. En raison du froid qui peut vite s’installer dans cet endroit, beaucoup préfèrent doubler l’isolant au niveau de cette partie. Si vous envisagez aussi de réaliser ce projet, nous allons vous filer quelques conseils pratiques. Voici les détails.

Choisir l’isolant

Compte tenu du fait qu’il existe une multitude de matériaux qui peuvent être utilisés pour isoler l’escalier, il est indispensable d’établir un critère de choix avant de l’installer. Qui plus est, l’isolation au niveau de cette partie de la maison doit être bien effectuée afin d’éviter les déperditions de chaleur liées à un souci d’isolation qui peut faire grimper la facture d’électricité. Si vous avez déjà installé un isolant au niveau de votre escalier sous sol, il est tout à fait possible de le doubler. Le type d’isolant peut être différent selon certains facteurs. Cela peut être la dimension de l’espace au niveau de l’escalier, le type d’isolation que vous souhaitez réaliser (isolation thermique ou phonique), le genre d’isolant que vous avez en première couche, et bien d’autres encore. Pour le choisir, vous devez considérer ces paramètres et raccorder votre choix avec eux. Par exemple, si vous avez un espace réduit au niveau de l’endroit, vous ne pouvez plus installer un isolant épais, mais sachez que plus l’isolant est épais, plus il sera efficace. Pour l’isolation thermique, il est conseillé de prendre du polystyrène extrudé (entre 40 mm et 5 cm) si l’espace est restreint, et de la laine de verre (7cm) si l’épaisseur ne pose pas de souci. Vous pouvez également choisir cette dernière pour une isolation phonique parce qu’elle a une performance assez élevée pour assurer ces deux missions.

Appliquer l’isolant

Appliquer l’isolant au niveau de l’escalier est une opération plus ou moins compliquée, surtout s’il s’agit d’un escalier en bois. De ce fait, il est indispensable d’appliquer la bonne méthode pour éviter d’abimer la surface de l’escalier. L’isolant peut être collé par-dessus la première couche ou fixer manuellement par des fixateurs, cela se définit en fonction de l’isolant choisi. Si vous choisissez un isolant assez fin (celui à 4mm par exemple), il convient de mettre 2 à 3 couches. Le rouleau de liège est notamment concerné par cette situation. Pour le polystyrène extrudé, c’est à vous de déterminer si vous aurez besoin d’une seule couche ou de deux en fonction de son épaisseur. Pour ce dernier, vous pouvez appliquer un enduit de finition étalée sur une trame de toile de verre. Selon vos goûts et vos moyens, vous pouvez envisager un autre type de finition, mais il s’agit seulement d’une suggestion. Pour ceux qui prévoient d’utiliser le sous-sol comme un coin bureau ou une attribution de ce genre, il est nécessaire de réaliser une finition décorative au niveau de l’escalier.