comment poser une palissade

Quoi de plus agréable que de profiter des belles journées ensoleillées de l’été dans son jardin ! Toutefois, avec les vis-à-vis présent partout, cet instant de farniente est très vite gâché. Voilà pourquoi l’installation d’une palissade reste la bonne alternative pour une terrasse ou un jardin bien à l’abri des regards indiscrets. Vous voulez sans doute connaître ‘’Comment poser une palissade ? ‘’ À travers cet article, on vous donne tous les détails.

Une palissade, la clôture qu’il nous faut

Protégeant du vent, créant de l’ombre, mettant le jardin à l’abri des regards, cloisonnant un espace spécifique, agençant l’espace du jardin, servant de support pour les grimpantes. Comme vous pouvez le constater, une palissade dispose six usages, pas moins. En plus de créer un jardin ou une terrasse éloignée du monde extérieur, la présence de celle-ci vous permettra de profiter au mieux de votre moment de détente en plein air. Avec une palissade, vous aurez un espace extérieur bien structuré, délimité avec style et un petit coin bien à vous à l’abri des regards indiscrets. Soulignons qu’une palissade est généralement conçue avec des bois de qualité et la plus classique des formes est constituée de planches à la verticale assemblée sur des traverses horizontales. Mais elle existe également en d’autres matériaux.

La pose d’une palissade étape par étape

La base d’une palissade solide et qui tient debout au fil des années est une bonne pose. Étant posée dans les règles de l’art et entretenue avec soin,

une palissade traversera les saisons avec charme. Si vous projetez ainsi de réaliser par vous-même l’installation de votre palissade, il est avant tout indispensable de prévoir de solides fondations. Et bien sûr, la règle d’or à respecter est que pour toute pose de palissade d’une hauteur supérieure à 1200 mm, les poteaux doivent impérativement être scellés. À présent, tenez-vous donc prêt et munissez-vous d’un béton prêt à l’emploi à prise rapide, d’une mètre, d’un cordeau, d’une pelle et pioche et d’un niveau à bulle.

Pour commencer, il faudra ainsi bien préparer le terrain. Pour ce faire, vous devez délimiter le terrain au moyen d’un cordeau. Mesurez la longueur du terrain à fermer afin d’avoir le nombre exact des poteaux et panneaux nécessaire à la réalisation des travaux.

Pour la prochaine étape, commencez par poser les poteaux sur chacun de leur emplacement. Pour une fixation au sol, vous devez remplir le trou de ciment un peu sec, puis positionner et sceller chaque poteau. En revanche, pour palissade avec une hauteur inférieure à 1200 mm, vous utiliserez un support à planter. Ce support ou platine sera enfoncé au sol jusqu’à ce qu’il affleure le sol. Une fois fixé au sol, introduisez ensuite les poteaux dans cette base et ainsi de suite, puis, vissez. Quelle que soit la méthode utilisée, pensez toujours à vérifier que chaque poteau soit bien au niveau.

Une fois vos poteaux bien fixé, glissez ensuite les panneaux dessus et ainsi de suite jusqu’au bout de votre clôture. Pour terminer, il ne vous reste plus qu’à procéder à la finition de votre palissade.