comment fabriquer escalier

Fabriquer un escalier est une chose facile, cependant, afin de pouvoir éviter tout éventuel accident, il demande le respect de quelques normes de fabrication. Puis, si vous souhaitez fabriquer vous-même votre escalier, vous devez au moins savoir comment calculer, découper et assembler votre escalier. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous détaillerons dans cet article les étapes à suivre pour la fabrication d’un escalier.

Étape 1 : calculez le nombre de marches

Dans la première étape de la construction d’un escalier, il est indispensable de calculer le nombre de marches ainsi que leurs progressions. En effet, pour une marche standard, elle a généralement 7 à 9 pouces de hauteur. Et sa longueur doit être assez large afin d’y poser le pied complètement, elle doit être plus de 23 cm.

Bref, le nombre de marches se calcule tout en mesurant la hauteur de la zone en question et en divisant ce nombre par la hauteur de contremarche. Sachez que la hauteur moyenne des contremarches est principalement comprise entre 17 à 21 cm. En revanche, pour pouvoir l’accorder à l’évaluation totale, cette mesure peut être légèrement changée.

Enfin, comme nous l’avons vu plus haut, la largeur des marches ne doit jamais être en dessous de 23 cm. En combinant avec la largeur de la contremarche, elle doit se trouver entre 40 à 45 cm. Ainsi, dans le cas où votre contremarche est de 17 cm, le dessus des marches doit être 23 à 28 cm.

Étape 2 : calculez la profondeur de la marche

La profondeur de la marche doit généralement être plus grande que la longueur de progression, cela est tout simplement, parce que la marche va encore avoir un nez. Il s’agit de la partie avant, ronde qui dépasse la contremarche. De ce fait, la profondeur de la marche est donc la progression de la marche plus le nez.

Une fois la profondeur trouvée, au cas où vous allez utiliser un revêtement pour recouvrir les marches de bois brut, vous devez soustraire l’épaisseur du revêtement. Par exemple, si vous projetez d’ajouter ½ pouce de bois franc sur les marches et contremarches, en plus de l’épaisseur du bois brut, vous devez soustraire à la base de la première marche ½ pouce de bois franc.

Étape 3 : assemblez l’escalier

Après avoir taillé les limons, vous devez les mettre en place. Ils se fixent au palier via un feuillard. À cet effet, avant la fixation des limons, vous devez au préalable vérifier toutes les mesures prises plus haut, plus précisément, vérifiez si l’escalier est conforme ou pas. Ultérieurement, procédez à l’assemblage de l’escalier et à la fixation du palier. Après cela, passez à la pose de la marche du bas et quand la charpente devient stable, continuez de suite avec les autres marches.

À savoir : si la main courante est fixée au limon via des poteaux, il est recommandé d’installer les poteaux avant la mise en place des marches.